Gagner-au-casino.net » Blackjack » À quel moment séparer ou doubler ses cartes au blackjack ?

À quel moment séparer ou doubler ses cartes au blackjack ?

Le blackjack est un jeu de cartes très prisé par les amateurs de casino. On le retrouve dans la ludothèque de plusieurs casinos, notamment ceux en ligne. Il permet de faire des gains intéressants lorsqu’on sait s’y prendre. Le tout se résume à savoir à quel moment séparer ses cartes pendant le jeu et quand il convient de les doubler.

Séparer ses cartes au blackjack : quand le faire ?

Pour les habitués de ce jeu de cartes, la bonne expression pour indiquer qu’on sépare les cartes, c’est la division. Ainsi, diviser les cartes au blackjack, c’est une astuce pour former deux autres mains distinctes. Il s’agit d’un principe de jeu qui nécessite que le joueur possède à l’avance, deux cartes de valeur identique. Cela permettra alors à ce dernier de faire un pari de son choix en complément à celui qu’il avait déjà fait. Une nouvelle carte lui sera alors distribuée par le croupier et il la placera sur n’importe quelle main.

L’intérêt de séparer des cartes au blackjack se remarque distinctement lorsque le joueur a au départ, une main faite uniquement de paires. Les meilleures paires qui s’y prêtent sont celles de 6, de 7 et de 8. En complément, il peut aussi s’avérer intéressant de séparer une paire d’As. Au-delà, cette astuce n’est pas conseillée au jeu.

Doubler ses cartes au blackjack : quand le faire ?

Vous souhaitez doubler vos cartes au blackjack ? Cette action est recommandée dans un cas bien spécifique. Il faudrait que vous ayez totalisé au minimum 10 points (idéalement, 11) au jeu en amont. De même, il faudrait que la carte visible du croupier soit une somme qui n’atteint pas 6.

Doubler ses cartes au blackjack, c’est en effet, en acheter de nouvelles. Autrement dit, cela implique un pari en supplément. En guise d’exemple, avec une main de 3 et de 7, le total donne 10 points. Il suffira alors au joueur de miser une somme additionnelle pour signifier au croupier, son intention de doubler. Le meilleur tirage en ce qui concerne cette astuce de jeu, c’est la Dame. Lorsque cette carte est tirée, le joueur aura à partir de cet instant, 20 points pour continuer le jeu. C’est une excellente option.

A contrario, il importe de signifier que si la nouvelle carte reçue est d’une faible valeur, cela sera au désavantage du joueur. Il sera contraint de jouer avec elle puisqu’il ne lui sera pas permis d’en piocher une autre.

Autres astuces pour bien jouer au blackjack

Vous savez désormais dans quelles circonstances et comment séparer et diviser des cartes au blackjack. Cependant, vous devez savoir que ce ne sont pas là, les seules alternatives qui s’offrent à vous pendant le jeu. Vous avez aussi la possibilité d’abandonner.

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de quitter le jeu définitivement. Cette astuce est simplement utilisée pour dire que le joueur accepte de perdre une partie (la moitié) de sa mise initiale. Il ne verra donc pas la face cachée du croupier.

Il est conseillé d’abandonner dans des conditions bien spécifiques. Vous pouvez abandonner par exemple, lorsque la somme des points du joueur donne 15 alors que le croupier a un valet (bien que la face cachée de sa carte ne soit pas encore révélée). Dans ce cas d’espèce, il y a de fortes chances que le joueur perde la partie. Il suffit qu’il tire une main trop forte pour que la situation empire. Pour limiter les dégâts, abandonner s’avère une meilleure option. Perdre la moitié de son pari est toujours préférable à la perte de la totalité de celui-ci.

Pour conclure, il importe de signifier qu’aucune astuce de jeu ne s’improvise au blackjack. Tout est question de calcul et d’approximation. Même s’il y a un coup de chance qui joue pour les tirages, c’est la maîtrise qu’a le joueur des stratégies et des principes du jeu qui lui permettront de faire des gains ou à l’inverse de perdre.